Petite histoire du château de Hattonchâtel

Vinaigrette 0
Le château - ©Pymouss / CC-BY-SA Le château - ©Pymouss / CC-BY-SA
Château de Hattonchâtel Château

On dirait une forteresse toute droite sortie de l'époque médiévale, pas vrai ? Détrompez-vous ! Notre château date des années 1920... Allons voir ça de ce pas ! C'est l'évêque de Verdun Hatton qui fonde le château (hattonis castrum) au IXe siècle : celui-ci devient très vite LA résidence épiscopale, avec sa chapelle et sa collégiale : de cette époque date la grande salle des Burgraves avec sa cheminée d'époque portant les blasons des évêques (qu'on peut encore voir aujourd'hui)... En 1546 pourtant, les terres reviennent à Henri III, duc de Lorraine et seront même élevées en marquisat pour l'occasion.

Et puis... Détruit par les Suédois en 1636, démantelé sur ordre de Richelieu peu après... Aïe ! Tout va mal. En 1707, le prévôt Nicolas de Faillonnet rachète les ruines pour en reconstruire une partie, mais ça ne suffit pas. Et alors, cette grande reconstruction au XXe siècle ? Hé bien, on la doit à l'américaine Belle Skinner, riche philanthrope qui fait d'abord reconstruire le village dévasté en 1918 puis renaître le château grâce à l'architecte Henri Jacquelin 2 ans plus tard : celui-ci donne à la construction actuelle une forme de L, avec un corps de logis qui s'achève par deux grosses tours rondes. Peu avant sa mort en 1928, Belle a donné sa demeure à l'évêché...


Et encore !