Petite histoire du château de Fougères

Vinaigrette 0
Le château - ©Pymouss / CC-BY-SA Le château - ©Pymouss / CC-BY-SA
Château de Fougères Château

La voilà la blanche hermine, vive Fougères et Clisson... comme le dit la célèbre chanson ! La ville compte tout de même parmi une des plus grandes forteresses d'Europe !... et au Moyen-Age, l'une des 9 grandes baronnies de Bretagne. La création d'une première forteresse date de 1000 à 1030, détruite par les Anglais menés par Henri II Plantagenêt en 1166. Le seigneur Raoul II de Fougères se fait reconstruire un château dès 1173. En 1307, Philippe le Bel le confisque à ses seigneurs, la baronnie de Fougères étant en ce temps propriété des Lusignan. En 1428, les ducs de Bretagne deviennent propriétaire du château.

Après le rattachement de la Bretagne à la France en 1515, Fougères connaît un moment de répit avant que la Révolution n'en fasse un des principaux foyers de la chouannerie. Hé oui ! A partir de 1792, la ville subit l'assaut des chouans, dans laquelle des gardes républicains se cachent. Un véritable massacre s'ensuit... L'enceinte de Fougères formait un mur de 3000 m de long, englobant le donjon, rasé en 1630. Au milieu, trois tours, la tour Guibé, la tour de Mélusine (construite en 1242 par Hugues de Lusignan), et celle des Gobelins (début du XIVe siècle).


Et encore !