Petite histoire du château de Fleckenstein

Vinaigrette 0
Le château - ©Calips / CC-BY-SA Le château - ©Calips / CC-BY-SA
Château de Fleckenstein Château Enlèvement

Kidnapping d'évêque

Imprenable, ce château-fort ! Sur son rocher de grès de 100 m de long et 20 m de haut, il en a connu des péripéties ! Avant tout, c'est le fief d'une des plus anciennes et plus puissantes familles d’Alsace, les Fleckenstein : on les trouve mentionnés pour la première fois en 1179 ! On trouve au XIIe s le comte Henri, prévôt impérial d'Haguenau, puis aux XIVe et XVe s, plusieurs évêques...

L'un d'entre eux, au XIIIe s, kidnappe l'évêque de Spire, son débiteur, et le retient prisonnier au château. On rapporte l'histoire à l'empereur Rodolphe de Habsbourg qui voit rouge : il fait aussitôt assiéger la forteresse en affamant la garnison ! Bien fait...

Pris par le maréchal de Vaubrun en 1674, détruit par le grand bailli d'Haguenau le baron de Montclar en 1680, la forteresse est vendue en 1794 comme bien national. Le dernier des Fleckenstein venait de s'éteindre quelques années auparavant... Ensuite passé aux Rohan-Soubise, puis aux de Dietrich, le château appartient aujourd'hui à la commune de Lembach, qui l'a ouvert à la visite.

Un Irlandais en Alsace

En 1812, le général d'Empire d'origine irlandaise, Olivier Harty, s'installe au château : il devient baron de Pierrebourg... nom francisé de Fleckenstein !


Et encore !