Petite histoire du château de Flaugergues

Vinaigrette 0
Le château - ©Vpe / CC-BY-SA Le château - ©Vpe / CC-BY-SA
Château de Flaugergues Château

Flaugergues est une folie ! Par là on entend qu'on y faisait des fêtes phénoménales ou que le propriétaire y avait englouti des sommes folles pour sa construction. C'est en fait une maison de campagne... alors peut-être aussi que folie vient de olium, « feuille », parce que la maison est entourée de verdures et de beaux jardins !

C'est Etienne de Flaugergues, conseiller au parlement de Toulouse et à la cour des comptes, originaire de l'Aveyron, qui achète en 1696 des terres avec vignobles tout près de Montpellier, avec dans l'idée de se faire construire un château. Il existe déjà une sorte de petite exploitation agricole sur le domaine, et c'est précisément cela qu'il veut transformer ! Et que veut-il, le monsieur ? Un corps central flanqué de pavillon, des balcons en fer forgé, un toit plat en tuiles, des colonnes doriques encadrant la porte d'entrée... En plus, Flaugergues fait aménager des jardins à la française et planter des allées d'oliviers vers 1730.

Après la disparition d'Etienne, le château passe en 1769 aux Boussairolles, conseillers à la cour des comptes de la ville de Montpellier. Ce sont eux qui réaménagent les jardins, en 1858 : construction de l'orangerie, création du parc à l'anglaise. Les propriétaires suivants replantent à la toute fin du XIXe siècle la vigne ravagée par le phylloxéra. Aujourd'hui, ce bel ensemble se visite ! Vite, on y court : à quelques pas du centre-ville de Montpellier, Flaugergues est une bouffée d'oxygène !


Et encore !