Petite histoire du château de Courtalain

Vinaigrette 0
Le château - ©Binche / CC-BY-SA Le château - ©Binche / CC-BY-SA
Château de Courtalain Château

La seigneurie de Courtalain revient au XIIe siècle à Eudes III Borel. Au XVe siècle, Guillaume d'Avaugour, chambellan du roi Louis XI et intendant du duc de Longueville, Dunois, fait remplacer, en 1493, la vieille forteresse médiévale par une demeure plus moderne. Le château passe ensuite au cours du XVIe siècle, par mariage, à Guillaume de Montmorency, le père du connétable Anne de Montmorency. Le domaine restera d'ailleurs en possession de cette famille jusqu'au XIXe siècle... En 1730, les Montmorency chargent l'architecte Gabriel de Lestrade (qui n'est autre que l'élève de Jacques-Ange Gabriel) de construire de nouvelles dépendances et de remanier les décors intérieurs.

A la Révolution, Anne-Léon de Montmorency émigre en Angleterre et le château est vendu comme bien national. Son fils Anne-Charles parvient à racheter Courtalain en 1813 et y fait de grandes transformations, comme la création d'un parc à l'anglaise par Louis-Martin Berthault, le paysagiste de la Malmaison (surnommé le Le Nôtre du XIXe siècle, rien que ça !). Sous le second Empire, le dernier duc de Montmorency entreprend une restauration intégrale du château : les façades sont ainsi remaniées dans le style Renaissance.


Et encore !