Petite histoire du château de Collioure

Vinaigrette 0
Le château - ©Robert66 / Public domain Le château - ©Robert66 / Public domain
Château royal de Collioure Château

Déjà à l'époque romaine, Caucoliberis, ancienne Collioure, possède sa forteresse que prennent les Wisigoths en 673. Au XIIe siècle, après avoir appartenu aux comtes de Roussillon, Collioure passe au roi d'Aragon. En 1276, le fis du roi Jacques Ier d'Aragon, Jacques II, en prend possession. Des travaux de renforcements des murailles, ô combien nécessaires, commencent dès 1280. 20 ans plus tard, alors résidence des rois de Majorque, on agrandit considérablement la forteresse, la dotant d'un grand bâtiment à deux étages. Plus tard, on ajoute une grande enceinte dotée de mâchicoulis et flanquée de tours carrées. Pendant ce temps, la ville s'entoure elle-même de sa propre muraille ! Au début du XVe siècle, le Roussillon devient espagnol. Malgré tout l'attirail défensif de la forteresse, ses puissantes tours, ses hauts remparts, son bastion, la France parvient à s'en emparer en 1642. Ouf ! 17 ans plus tard, le traité des Pyrénées rattache le Roussillon à la France. Qu'en est-il alors de Collioure, maintenant ? On redessine entièrement le plan de la ville ainsi que celui du château, qui perd alors tout intérêt défensif.


Et encore !