Petite histoire du château de Châteaubriant

Vinaigrette 0
Le château - ©Otourly / CC-BY-SA Le château - ©Otourly / CC-BY-SA
Château de Châteaubriant Château

Mais dites donc ! Y a t-il un rapport entre l'écrivain ChateaubrianD et notre château de ChâteaubrianT ? Et oui ! Le célèbre auteur des Mémoires d'Outre-Tombe est effectivement issu de cette famille bretonne, dont l'histoire commence avec Briant, en 1040... 1040, c'est la date de la première mention de la forteresse, passée aux mains de la famille de Dinan, en 1383, puis à la fin du XVe siècle aux Laval.

On distingue le « Vieux château » et le « château Neuf », ce dernier construit en 1532 par Jean de Laval. En 1488, le roi Charles VIII ordonne le démantèlement de la forteresse à la fin de la guerre folle. Guerre folle ? Oui ! Par ce terme, on désigne la révolte, qui oppose dès 1485 de grands seigneurs contre Anne de Beaujeu, régente de France après la mort de son père le roi Louis XI. Tout cela en attendant que le jeune Charles VIII soit majeur... celui-ci signera le traité du Verger, mettant fin au conflit en 1488 !

Au fait, saviez-vous que c'est à Châteaubriant que François Ier signe les accords pour l'union de la Bretagne et de la France, en 1532 ? Heureusement, tout n'est pas rasé et Jean de Laval peut reconstruire le château dans le style Renaissance. Henri II de Bourbon-Condé le restaure entre 1634 et 1638 après les destructions causées par les guerres de la Ligue. Progressivement abandonné par ses propriétaires, Châteaubriant est racheté par le département en 1853. Il abrite aujourd'hui la sous-préfecture de Loire-Atlantique.


Et encore !