Petite histoire du château de Boury

Vinaigrette 0
Le château - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA Le château - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Château de Boury-en-Vexin Château

En 1030, on trouve la mention du premier seigneur de Boury, installé sur un poste défensif, ô combien stratégique, qui contrôle la frontière entre l'Ile-de-France et le duché de Normandie. Pris par Richard Cœur de Lion en 1198, le château revient aux seigneurs de Boury. Quand la lignée des Boury s'éteint au XIIIe siècle, le fief passe à un membre issu de la famille des Villiers de l'isle-Adam. Mais lors de la guerre de Cent Ans, ses descendants se voient déposséder de leur terre au profit de barons anglais, et il faut attendre 1449 pour que Guillaume de Fontaine soit rétabli dans ses droits.

Mais c'est en 1681 que Guillaume Aubourg, nouvel acquéreur, obtient l'érection de sa terre en marquisat et fait, dès 1686, édifier sa nouvelle demeure. L'ancien château est transformé en ferme, avec son colombier. En 1683, jusqu'à 1691, Jules Hardouin-Mansart commence la construction de ce château classique, bâti en pierre blanche. Simple, élégante, on doit la façade au sculpteur Michel Poissant, de Gisors, animée par des mascarons sculptés qui ornent les ouvertures du rez-de-chaussée. Au XVIIIe siècle, le château entouré d'un parc à la française se voit flanqué d'une chapelle, décorée par le peintre Le Prince, tandis que les salons sont agrémentés de boiseries et de ferronneries.


Et encore !