Petite histoire du château de Bours

Vinaigrette 0
Le donjon - ©Christelle denis / CC-BY-SA Le donjon - ©Christelle denis / CC-BY-SA
Château de Bours Château

Ce gros édifice voit le jour au XIIIe siècle, achevé au siècle suivant par Witard de Bours, chambellan du duc de Bourgogne. Ce n'est qu'un modeste donjon rectangulaire flanqué de 6 tourelles, entouré de deux enceintes : l'une composée d'un fossé en eau, la seconde protégeant la basse-cour. A l'intérieur, on trouve une cave voûtée, puis un rez-de-chaussée qui sert de magasin ; aux 3 étages, une unique grande salle. Les tourelles bénéficient de tout le confort moderne : cabinets, chambres et latrines !

Passé aux Mailly par héritage, qui le gardent jusqu'au XVIe siècle, le château se fait détruire en 1537 dans un incendie allumé par les troupes de François Ier, alors en guerre contre l'empereur Charles Quint. En effet, à cette époque, l'Artois est très convoité ! Allez, un petit résumé de la situation : possession de la maison de Flandres au IXe siècle, rattachée à la Couronne en 1180, possession du duc de Bourgogne, puis de l'archiduc d'Autriche au XVe siècle... il sera définitivement rattaché à la Couronne par le traité des Pyrénées en 1659.

Bref ! Au XVIIe siècle, les Sainte-Aldegonde résident à Bours assez souvent, ce sera d'ailleurs bien la dernière fois : snif, dès 1735, notre donjon n'est plus habité. Vendu comme bien national, classé monument Historique en 1946, la commune le rachète un franc symbolique en 1962 pour y installer la mairie.


Et encore !