Petite histoire du château de Bienassis

Vinaigrette 0
Le château - ©Harrie Gielen / CC-BY-SA Le château - ©Harrie Gielen / CC-BY-SA
Château de Bienassis Château

Jean de Quélennec, vicomte du Faou, acquiert Bienassis au XVe siècle, qu'il transmet à son fils Geoffroy, qui fait probablement construire le château vers 1415. Françoise de Quélennec, héritière du domaine, l'apporte en dot à son second mari Gilles Visdelou, seigneur de la Goublaye en 1592 : celui-ci va entièrement remanier le château. Visdelou suit le parti d'Henri IV pendant les guerres de la Ligue... très mauvais choix, qui lui coûte très cher, puisque les capitaines Chefdorge et Vieuxville-Villevolette occupent l'endroit, le pillent, et privent Visdelou des revenus de sa seigneurie pendant 10 années !

Gilles Visdelou a peut-être vécu son exil forcé au fort La Latte, propriété de parents proches... quoi qu'il en soit, en 1620, il fait reconstruire l'enceinte de Bienassis. Claude Visdelou, président au Parlement de Quimper, reprend le domaine à la mort de son père Gilles, en 1626. Après l'extinction de la lignée des Visdelou en 1715, le château passe aux de La Marck, puis au général de Valletaux en 1795 en tant que bien national.


Et encore !