Petite histoire du château d'Hérisson

Vinaigrette 0
Le château - ©Yvon Toucassé / CC-BY-SA Le château - ©Yvon Toucassé / CC-BY-SA
Château d'Hérisson Château

Vous ne trouverez pas de ces petites bêtes piquantes dans ce village auvergnat ! Enfin, si, peut-être qu'en cherchant bien... sauf que nous sommes ici pour voir son château. C'est parti ! La forteresse défendait autrefois le passage dit le « gué de l'Oeil », ancien nom de la rivière Aumance. Des 7 tours rondes de ce château ruiné construit en grès rouge, il n'en reste que 4 ! Mentionné dès le XIe siècle, Hérisson est tout d'abord le fief des seigneurs de Bourbon, puis en 1172 celui des comtes de Champagne.

Il demeure dans cette maison jusqu'en 1284, date à laquelle Jeanne, comtesse de Champagne et reine de Navarre, épouse Philippe de France. Revenu aux sires de Bourbon, le château bénéficie de grands travaux de fortifications grâce à Louis II, duc de Bourbon, au début du XVe siècle. Au XVIe siècle, le château appartient à Diane de France, fille naturelle d'Henri II. Ensuite passé aux mains des Condé, puis du duc d'Aumale, le touring-club de France le restaure avant de le céder à la commune d'Hérisson.


Et encore !