Petite histoire du château aux 100 fenêtres

Vinaigrette 0
Le château - ©Libriothecaire / CC-BY-SA Le château - ©Libriothecaire / CC-BY-SA
Château de Loyat Château

Surnommé château aux 100 fenêtres (pas tout à fait 100, en fait !), cerné par un immense parc, la façade qui nous accueille paraît bien austère, pas vrai ? Une première forteresse existe sur les lieux dès le XIIe siècle, reconstruite au XVe siècle par Béatrice de Rostrenen. Après être passé dans les mains des Quelneuc, des Huchet, des Volvire, le château passe en 1676 à la famille de Coëtlogon. René-Charles de Coëtlogon, vicomte de Loyat, à qui le vieux château ne plaît pas du tout, le fait reconstruire de 1718 à 1734 sous la direction de l'architecte vannetais Olivier Delourme. Le corps de logis classique sans aucunes ornementations, avec ses trois étages, laisse imaginer les volumes des pièces intérieures : des salons décorés de boiseries et richement meublés comme on le faisait à l'époque... Quand le dernier Coëtlogon s'éteint en 1792, le château passe à différentes personnes, mais c'est Napoléon-Marie de Nompère de Champagny, conseiller général du Morbihan, qui l'acquiert et transforme son parc et sa cour d'honneur.


Et encore !