Petite histoire du beffroi de Boulogne-sur-Mer

Vinaigrette 0
Le beffroi - ©Ziko / CC-BY-SA Le beffroi - ©Ziko / CC-BY-SA
Beffroi de Boulogne-sur-Mer Beffroi

Boulogne possède son beffroi depuis bien longtemps : on le mentionne pour la première fois dans un document du XIIIe siècle, au moment où saint Louis fait abattre le beffroi et briser sa cloche devant une foule en colère. Mais pourquoi ? Les Boulonnais s’étaient révoltés à l'annonce d'un énième impôt levé pour financer la croisade... Robert, comte de Boulogne et d'Auvergne, donne l'argent nécessaire à sa reconstruction et on le rebâtit tel qu'on le voit aujourd'hui.

On dit qu'il repose sur les restes de l'ancien château comtal... ce qui explique sûrement son aspect massif ! Mais ce qui en fait surtout le plus vieux monument de la ville ! Au début du XVIIIe siècle, le beffroi tombe en ruine : on procède donc à des travaux de restauration. En 1805, on y installe un télégraphe pour M. Chappe mais deux fois, la foudre tombe dessus. En 1807, un éclair particulièrement violent frappe le toit et détruit la charpente ! Le beffroi survivra miraculeusement aux bombardements de la Seconde Guerre Mondiale...


Et encore !