Petite histoire des remparts de Quimper

Vinaigrette 0
Tour Nevet - ©Thesupermat / CC-BY-SA Tour Nevet - ©Thesupermat / CC-BY-SA
Remparts de Quimper Fortification

Capitale du pays de Cornouailles, résidence du célèbre roi Gradlon Meur (« Gradlon le Grand »), Quimper s'entoure de murailles au début du XIIIe siècle. On les restaure vers 1380 en les agrandissant avant de les reconstruire au XVe siècle : en effet, le duc Pierre II obtient le droit en 1452 de faire bâtir une sorte de forteresse à la pointe du confluent. Au XVIe siècle, l'enceinte longe la rive gauche du Steir. A l'est, il passe près du chevet de la cathédrale et remonte au nord-ouest. On comptait 5 portes et une multitude de tours, dont la plus grosse, la tour Bihan se dressait au nord, légèrement surélevée.


Et encore !