Petite histoire de Saint-Nicolas-du-Chardonnet

Vinaigrette 0
La façade - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA La façade - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Eglise Saint-Nicolas-du-Chardonnet Eglise paroissiale

La toute première église remonte au XIIIe siècle : l'évêque de Paris Guillaume d'Auvergne fait construire une petite chapelle sur des terres cédées par l'abbaye de Saint-Victor. Elle porte le nom de Chardonnet car le terrain sur lequel elle se situe s'appelle ainsi. L'église se trouve alors le long du canal de la Bièvre : est-ce à cause de l'humidité qu'elle tombe rapidement en ruine ? On ne sait pas, mais en attendant, il faut la reconstruire ! L'unique vestige de la chapelle primitive se trouve dans la partie basse du clocher : tout le reste date de 1656 !

Charles Le Brun, qui habite alors le quartier, donne les plans de la façade sur la rue des Bernardins. Mais en 1667, la voûte n'est toujours pas construite quand l’archevêque de Paris la bénit. Grâce à des collectes en 1716 et 1763, l'église peut être achevée. Depuis 1977 et encore aujourd'hui, le mouvement catholique traditionaliste de la Fraternité sacerdotale Pie X occupe Saint-Nicolas : elle fait dire les messes en latin...


Et encore !