Petite histoire de Saint-Michel de la Garde-Adhémar

Vinaigrette 0
L'église - ©Remi Mathis / CC-BY-SA L'église - ©Remi Mathis / CC-BY-SA
Eglise Saint-Michel de la Garde-Adhémar Eglise paroissiale

La première mention de l'église date de 1105, figurant dans un écrit comme dépendance de l'abbaye de Tournus. Primitivement appelée église de la Garde, elle n'est qu'une simple dépendance du prieuré du val des Nymphes, situé à quelques kilomètres. D'ailleurs, lorsque le chapitre Saint-Sauveur de Grignan rattache le prieuré du val au XVIe siècle, l'église Saint-Michel suit la même destinée. Un procès-verbal de 1620 rapporte l'état pitoyable dans lequel se trouve l'édifice, qui n'a plus de vitraux et dont la toiture menace de s'effondrer. Grignan a pourtant la charge d'entretenir le chœur, les habitants de la Garde celle de la nef. Il faut attendre 1751 pour que la toiture reçoive de nouvelles tuiles. Mais ce sera la grande campagne de restauration de 1849, confiée à l'architecte Questel, qui redonnera tout son lustre à l'église, classée Monument historique en 1843.


Et encore !