Petite histoire de Saint-Michel de Dijon

Vinaigrette 0
L'église - ©Arnaud 25 / CC-BY-SA L'église - ©Arnaud 25 / CC-BY-SA
Eglise Saint-Michel de Dijon Eglise paroissiale

Mentionnée pour la première fois en 898, l'église s'élève, sous le titre de basilique, à côté de l'enceinte du castrum de Dijon. Au début du IXe siècle, Garnier de Mailly abbé de Saint-Etienne, la fait reconstruire. Consacrée par l'évêque de Langres Lambert, l'église est démolie en 1497, aussitôt réédifiée en beaucoup plus grande et achevée pour la plus grosse partie en 1529. Dès 1540, on commence à travailler à la décoration du portail méridional de la façade, due à l'artiste de Douai Nicolas de la Court. On termine la construction par les tours encadrant la façade : celle du sud date de 1659, l'autre de 1667.


Et encore !