Petite histoire de Saint-André de Besse-et-Saint-Anastaise

Vinaigrette 0
L'église - ©Tangopaso / Public domain L'église - ©Tangopaso / Public domain
Eglise Saint-André de Besse-et-Saint-Anastaise Eglise paroissiale

Petite ville du Puy-de-Dôme qui était au Moyen-Age un fief de la maison de la Tour d'Auvergne, Besse n'attend que nous pour découvrir son église romane construite au XIIe siècle en pierre de lave et profondément modifiée au XVIIe siècle. En juin 1498, une bulle (un document traitant d'un acte juridique et portant le sceau du pape) d'Alexandre VI érige la petite église en collégiale. Abritant une statue de la Vierge, celle-ci ne peut plus contenir le flot toujours plus grand de pèlerins venus la vénérer ! On édifie donc une église plus grande au XIVe siècle.

On reconstruit le chœur dont l'abside demi-circulaire est remplacée par un chevet plat. Au XVIIe siècle, on ajoute des chapelles latérales et on remanie le porche. A la Révolution, aïe... que de destructions ! On démolit le clocher, le jubé, puis on abat une tour carrée surmontant le croisillon nord qui faisait partie du système défensif de la ville. Au milieu du XIXe siècle, le plan primitif semi-circulaire du chœur est repris et le clocher reconstruit, tout d'abord avec un petit lanternon, puis avec une flèche dès 1862.


Et encore !