Petite histoire de l'abbaye de Jumièges

Vinaigrette 0
L'abbatiale - ©JDesplats / CC-BY-SA L'abbatiale - ©JDesplats / CC-BY-SA
Abbaye de Jumièges Abbaye Bénédictin

A partir du VIe siècle, le christianisme se répand dans le nord-ouest de la France : une multitude de monastères voit le jour en Normandie, grâce à l'impulsion des rois carolingiens.

Fondée en 654 par saint Philibert, l'abbaye bénédictine de Jumièges connaît un succès rapide : on compte rapidement plus de 1000 moines et 1400 frères convers ! Incendiée en 841 par les Vikings, elle est reconstruite un siècle plus tard et terminée en 1067, avec la consécration de son église par Guillaume Le Conquérant.

Prospère, perpétuellement enrichie et agrandie de bâtiments, la puissante Jumièges connaît un bel essor jusqu'à la Révolution qui chasse les moines de l'abbaye : les bâtiments sont vendus en 1793 comme biens nationaux, puis pillés et détruits.

Voilà ce qui explique son état actuel, belles ruines romantiques entourées de prairies verdoyantes... Il reste néanmoins l'église Notre-Dame, avec ses hautes tours de 43 m, la nef vertigineuse à ciel ouvert, l'église carolingienne Saint-Pierre, la salle capitulaire et le cellier.


Et encore !