Petite histoire de la galerie Vivienne

Vinaigrette 0
L'entrée - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA L'entrée - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Galerie Vivienne Rue Quartier

Lorsque Maître Marchoux achète en 1823 l'hôtel du 6 rue de Vivienne ainsi que le 4 rue des Petits-Champs et le passage des Petits-Pères, il a dans l'idée de créer sur ces parcelles une galerie à son propre nom. Réalisée par l'architecte Delannoy, celle-ci, vite rebaptisée galerie Vivienne, est inaugurée en 1826. A l'époque, sa situation est parfaite ! Proche du palais Royal, elle offre aux « désœuvrés qui trouvaient trop tristes et trop désolées les galeries un peu monotones du palais Royal » un nouveau lieu animé. A tel point que jusqu'au second Empire, c'est l'un des passages préférés des Parisiens !

Il est « sans contredit, le plus fréquenté de tous les passages de la capitale, c'est le chaînon qui joint aux boulevards. Aucun autre ne se trouve mieux placé que lui pour être un foyer brûlant de circulation et d'activité » affirme Amédée Kermel dans son Paris ou le Livre des Cent-et-Un. En 1828, on y trouve un café, plusieurs magasins de mode et de nouveautés, comme on dit à l'époque, un libraire et deux marchands d'estampes. En 1832, l'abbé italien Gazzava installe son Cosmorama, véritable spectacle qui montre des paysages en relief grâce à des miroirs grossissants ! Mais sous le second Empire, la fréquentation baisse.


Et encore !