Petite histoire de la cité médiévale de Provins

Vinaigrette 0
Les remparts - ©Pline / CC-BY-SA Les remparts - ©Pline / CC-BY-SA
Cité médiévale de Provins Cité médiévale

Sous ses airs de paisible cité médiévale, vous n'imaginez pas le passé flamboyant et prospère de cette cité, ancien fief des comtes de Champagne ! Fondé au IXe siècle sur un site stratégique, Provins devient vite un bourg important, organisé autour de son palais comtal. Henri Ier le Libéral fait construire la puissante tour César en 1175. En 1226, le comte Thibault IV enferme Provins derrière ses hautes murailles longues de plus d'un kilomètre, faisant de la ville l'une des mieux fortifiées d'Europe ! Vous me direz, il faut au moins ça pour assurer la tranquillité de la cité, devenue prospère grâce à ses grandes foires ainsi qu'à sa production de draps de qualité. Cependant, on fabrique aussi des draps en Flandres... est-ce cela qui signe la fin de l'ère prospère de Provins ? A coup sûr, oui. Le rattachement de la Champagne au royaume de France en 1284 n'arrange guère les choses, supprimant ainsi tous les marchés et foires de la ville. Cerise sur le gâteau, si je puis me permettre, les Anglais s'emparent de Provins pendant la guerre de Cent Ans et s'installent dans la tour César. En 1592, Henri IV prend la ville à son tour. Progressivement démolis, les remparts échappent à une destruction totale grâce à leur classement en 1875.


Et encore !