Petite histoire de la cathédrale Saint-Antonin de Pamiers

Vinaigrette 0
La cathédrale - ©GO69 / CC-BY-SA La cathédrale - ©GO69 / CC-BY-SA
Cathédrale Saint-Antonin de Pamiers Cathédrale

La ville de Pamiers s'est formée autour du château construit par le comte de Foix Roger à son retour de croisade. Au début du XIIe siècle, une église Sainte-Marie-du-Marcadal voit le jour. Le Marcadal (marché), c'est le nom du parvis sur laquelle notre église se trouvait... et se trouve encore. Bon, de cette église primitive, vous ne pourrez plus voir grand-chose ! Ne reste qu'un bout du portail... La population grossissant de plus en plus, les fidèles se faisant toujours plus nombreux, on décide de reconstruire une église plus grande au XIVe siècle. Seul vestige : le clocher !

Mais voilà qu'arrivent les guerres de Religion : les protestants s'emparent de la ville et saccagent toutes ses églises. Notre cathédrale y compris ! Seul le clocher reste debout, devenant une sorte de donjon dont les habitants se servent pour se protéger contre l'ennemi. Il faut attendre un siècle pour qu'on remette l'église debout. Et encore, on rencontre des difficultés financières. Alors, on lève un impôt spécial pour les travaux, en 1657.

Enfin, le chantier peut commencer ! Vous savez ce qu'on murmure ? François Mansart serait à l'origine des plans de la nouvelle cathédrale... Après tout, pourquoi pas ! Certains retrouvent dans cette église très sobre, à une seule nef avec ses chapelles comprises entre les contreforts, la patte du grand architecte ! Vous avez vu ? On a gardé l'ancien clocher, mais il a fallu fortifier sa base !


Et encore !