Petite histoire de la cathédrale de Nantes

Vinaigrette 0
Le chevet - ©Florestan / CC-BY Le chevet - ©Florestan / CC-BY
Cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul de Nantes Cathédrale

La Barbe-Torte

Saviez-vous que la nef de la cathédrale, avec ses 37 m de haut, dépasse celle de Notre-Dame de Paris ? Et toc !

On suppose que c'est le premier évêque de Nantes, saint Clair, qui fait construire un premier lieu de culte vers le IIIe s. Détruit par les Normands (qui pillent aussi entièrement la ville, on va se gêner !), l'édifice est reconstruit en 939 par Alain Barbe-Torte, qui venait de chasser les barbares. Bon débarras !

Après un premier remaniement au début du XIIe s, le duc Jean V le fait entièrement reconstruire dans le style gothique en 1434. Seul le chevet du monument antérieur est conservé... En 1473, on achève le porche occidental. Tout roule, alors ?

Une colonne pour le duc

Non... non, car en 1525, les travaux avancent trop lentement, faute de moyens financiers : Nantes obtient donc du pape Adrien VI une petite aide non négligeable !

Saviez-vous qu'à la fin du XVIe s, on trouvait un cimetière autour de l'église, entouré d'un simple petit muret ? On l'entoure en 1592 d'une muraille plus haute avant qu'en 1611, on ne l'aplanisse : à sa place, on trouve désormais un lieu de fêtes publiques. Une colonne y est élevée, portant les armes du roi, du duc de Vendôme et de la ville de Nantes.

Bref ! En 1628 commencent les travaux des voûtes de la nef. Finalement, les travaux ne prendront fin qu'en 1891, avec l'inauguration de la cathédrale ! Une construction de près de 5 siècles...


Et encore !