Petite histoire de la basilique de Brioude

Vinaigrette 0
Le chevet - ©Jochen Jahnke / CC-BY-SA Le chevet - ©Jochen Jahnke / CC-BY-SA
Basilique Saint-Julien de Brioude Basilique

Nous rentrons maintenant dans la plus vaste église romane d'Auvergne ! Notre basilique se construit au XIe siècle à l'emplacement d'un oratoire primitif dédié à saint Julien. Julien, qui meurt à Brioude au IVe siècle et sur la tombe duquel se met à jaillir une fontaine ! A cet endroit, on élève l'oratoire... qui devient pendant tout le Moyen-Age un lieu de pèlerinage important.

Bientôt ravagée par les Bourguignons puis par les Sarrasins, la vieille église est reconstruite et un chapitre de chanoines voit le jour à Brioude au IXe siècle. Agrandie au XIe siècle, on construit le narthex et la nef, remaniée au XIIIe siècle (travaux mentionnés dans une bulle du pape Alexandre IV en 1259).

Saviez-vous qu'on place 25 chevaliers pour défendre l'église, ses reliques et les pèlerins des pillards et autres bandits qui sèment la terreur dans la région ? A ne pas manquer, l'intérieur très chaleureux de la basilique, avec sa pierre toute dorée, son pavage fait de galets polychromes, ses fresques colorées du XIIIe siècle et ses vitraux modernes réalisés par l'artiste et père dominicain d'origine coréenne, Kim En Joong...


Et encore !