Petite histoire de l'hôtel Cujas

Vinaigrette 0
L'hôtel - ©MOSSOT / CC-BY-SA L'hôtel - ©MOSSOT / CC-BY-SA
Hôtel Cujas Hôtel particulier

Construite en 1515 par le maître-maçon Guillaume Pellevoisin (architecte de la tour nord de la cathédrale de Bourges, s'il-vous-plaît), elle devait servir de demeure au florentin Durante Salvi, riche commerçant qui venait souvent à Bourges. On sait que l'intérieur comprenait une cuisine ; une salle-à-manger ; un jardin, une salle décorée d'un plafond à caissons « ornés chacun d'une couronne sculptée » et d'une cheminée en pierre ; des chambres à coucher au premier étage desservies par un escalier particulier ; une « chambre des serviteurs »...

Sur la façade, des médaillons ornés de têtes avec des noms, Lavinia, Remus, Romulus Rex... Salvi devient avec le temps receveur des aides et tailles de Berry. A sa mort en 1527, sa fille unique hérite de l'hôtel qu'elle revend à des marchands du nom de Pastoureau, qui eux-mêmes le cèdent en 1565 à Bernardin Bochetel, évêque de Rennes. Passé à son frère Jacques Bochetel, sieur de la Forest, maître-d'hôtel du roi, un certain Jacques de Cujas, conseiller du roi, docteur et doyen es-droits de l'Université, prend possession de l'hôtel en 1585.


Et encore !