Petite histoire de l'église de Talmont-sur-Gironde

Vinaigrette 0
L'église - ©Henry SALOMÉ / CC-BY-SA L'église - ©Henry SALOMÉ / CC-BY-SA
Eglise Sainte-Radegonde de Talmont-sur-Gironde Eglise paroissiale

Sa silhouette blanche se détache sur le ciel bleu de la Charente-Maritime, bercée par les vents iodés venus de l'estuaire de la Gironde, qu'elle surplombe... L'église romane impressionne par sa stature, toute isolée face à l'immensité des flots. Effectivement, la petite ville de Talmont, autrefois fortifiée, porte bien son nom, puisque talus mundi signifie « bout du monde »...

Notre belle église, qui date du XIe siècle, relève au XIIe siècle de l'abbaye de Saint-Jean d'Angély. Elle est fortifiée au Moyen-Age. Elle se trouvait sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle : et oui ! De Talmont, les pèlerins rallient Blaye pour emprunter ensuite le golfe de Gascogne. Sa cloche date de 1433. On l'a refaite en 1640, une inscription le prouvant : « L'an du Seigneur 1433, j'ai été brisée puis refondue. Sous le nom de Gabrielle, j'ai été bénite pour l'église de Sainte-Radegonde de Talmont ».


Et encore !