Petite histoire de l'église de Perse d'Espalion

Vinaigrette 0
L'église - ©akial / CC-BY-SA L'église - ©akial / CC-BY-SA
Eglise de Perse d'Espalion Eglise paroissiale

Ah, la Perse antique, Cyrus le Grand... comment ça, je m'égare ? La Perse en France ? Oh... oui, ça y est, j'y suis ! On trouve une première mention de l'église dans un acte de 1060 dans lequel Hugues de Calmont et sa femme donnent à l'abbaye de Conques le monastère de Perse. Conques est à cette époque dirigée par l'abbé Odolric, qui venait de faire construire l'église abbatiale de Sainte-Foy. Comme l'église de Perse lui ressemble étrangement, on peut penser qu'on doit sa construction à l'abbé ou à son successeur !

Perse devient l'église paroissiale d'Espalion pendant tout le Moyen-Age. Mais lorsque les habitants se déplacent un peu plus loin, vers le pont sur le Lot, elle perd de son importance... Elle devient la chapelle du cimetière. Et puis voilà, la décadence commence : en 1312, le prieuré de Perse compte 5 religieux de Conques. Un siècle plus tard... seulement 2. A l'époque des guerres de Religion, le prieuré n'existe tout simplement plus.


Et encore !