Petite histoire de l'ancien couvent d'Unterlinden

Vinaigrette 0
Le couvent - ©Sanseiya / CC-BY-SA Le couvent - ©Sanseiya / CC-BY-SA
Ancien couvent d'Unterlinden Couvent

Aujourd'hui musée d'arts décoratifs du Moyen-Age et de la Renaissance, que se cache derrière ce beau monument ? Suivez-moi, c'est par ici... Deux veuves, Agnès de Mittelheim et Agnès de Herckenheim, fondent au début du XIIIe siècle un couvent à l'époque planté de tilleuls. Arbres qui lui donnent son nom : unter linden, « sous les tilleuls »... Inquiétées par des bandits, les religieuses partent un temps s'installer à Ufmühlen, en 1232, près d'un ancien moulin.

Le calme revenu, elles reviennent à Colmar dès 1252, abandonnant alors la règle de saint Augustin pour celle de saint Dominique. Le couvent et l'église sont consacrés en 1269 par l'évêque de Ratisbonne, Albert le Grand. On doit le cloître, au nord de l'église, au moine Volmar, frère convers et architecte qui l'érige probablement entre 1275 à 1289. Après une longue période sans encombre, la Révolution provoque la fin du monastère en juin 1792. Les bâtiments conventuels sont transformés en musée en 1849.


Et encore !