Petite histoire de l'abbaye Saint-Michel de Cuxa

Vinaigrette 0
L'abbaye - ©Babsy / CC-BY-SA L'abbaye - ©Babsy / CC-BY-SA
Abbaye Saint-Michel de Cuxa Abbaye Bénédictin

A l'époque de son apogée au Moyen-Age, notre abbaye était une des plus riches de la région ! Un ancien doge de Venise, Pierre Orséolo, y meurt en 987... Elle doit sa fondation en 840 à des moines venus d'Espagne, débarqués au lieu dit Exalata sur les rives du Tit. Presque 40 ans après, une grosse crue de la rivière détruit l'abbaye : les moines disparaissent tous, emportés par les flots... Tous ? Non ! Quelques uns réchappent au désastre... Parmi eux, un certain Protais, qui demande vite des faveurs au roi Charles le Chauve et au comte de Barcelone pour reconstruire le monastère.

Aussitôt demandé, et bien... aussitôt fait ! La nouvelle abbaye fraîchement relevée de ses ruines s’appelle désormais Saint-Germain... plus tard changée pour Saint-Michel. Elle jouit désormais de beaucoup de privilèges, sans cesse enrichie par les rois de France et d'Espagne : imaginez, ses terres s'étendaient sur des kilomètres aux alentours !... oui, enfin, jusqu'à la Révolution, qui détruit tout sur son passage. Vendue comme bien national, très abîmée, il faudra de longs travaux de restauration pour que Cuxa retrouve sa splendeur passée !


Et encore !