Petite histoire de l'abbaye Saint-Germer-de-Fly

Vinaigrette 0
L'église - ©François GOGLINS / CC-BY-SA L'église - ©François GOGLINS / CC-BY-SA
Abbaye Saint-Germer-de-Fly Abbaye Bénédictin

Notre abbaye est fondée au VIIe siècle par saint Germer, seigneur de Wardes : un monsieur bien riche, qui décide de se retirer loin de la cour et des préoccupations futiles de la cour du roi Clotaire. Après tout, pourquoi pas ! Des moines attirés par la construction du monastère viennent le rejoindre et instaurent bien vite la règle de saint Benoît. Après une première reconstruction au IXe siècle, nos sympathiques amis venus du froid, les Normands, débarquent pour tout détruire : l'abbaye est reconstruite en 1036 par l'évêque de Beauvais Drogon.

Ensuite, Pierre-Guillaume de Vessencourt élève en 1259 la Sainte-Chapelle (oui, comme celle de Paris, parce qu'elle lui ressemble beaucoup !). Après les saccages des troupes du duc de Bourgogne, Jean de Silly fait des remaniements à l'abbaye, au XIVe siècle. Mais l'instauration de la règle de la commende en 1536, va précipiter son lent déclin... Et ce n'est pas l'installation d'un collège pour les plus démunis dans l'abbatiale, à l'initiative de François Tiercelin de Broses en 1644, qui va arranger quoi que ce soit ! Malheureusement... Vendue à la Révolution, une grande partie de l'abbaye est détruite : seuls restent l'église gothique du XIIe siècle et la chapelle, qu'on peut toujours voir aujourd'hui !


Et encore !