Petite histoire de l'abbaye de Tournus

Vinaigrette 0
L'abbatiale - ©Sabinolembo / CC-BY-SA L'abbatiale - ©Sabinolembo / CC-BY-SA
Abbaye de Tournus Abbaye Bénédictin

Saint Valérien arrive à Tournus au IIe siècle dans le but d'évangéliser la population. Bon, les choses ne se passent pas comme prévu... le saint se fait martyriser et on fonde une abbaye à son nom à l'emplacement de son tombeau. De saint Valérien, l'abbaye passe au IXe siècle sous le vocable de saint Philibert, dont les reliques sont rapportées à Tournus par des moines vendéens. Rapidement devenu prospère, le monastère essuie tout de même des invasions hongroises en 937, suivi d'un incendie, puis d'un abandon total des moines qui s'établissent alors en Auvergne. On rappelle l'ancien prieur Etienne à la tête de l'abbaye : les travaux de reconstruction commencent alors. Achevée au XIIe siècle, l'église abbatiale se fait ravager par les guerres de Religion en 1562 mais échappe à la destruction lors de la Révolution.


Et encore !