Petite histoire de l'abbaye de l'Ile-Chauvet

Vinaigrette 0
L'abbaye - ©Antoine Meissonnier / CC-BY-SA L'abbaye - ©Antoine Meissonnier / CC-BY-SA
Abbaye Notre-Dame de l'Ile-Chauvet Abbaye Bénédictin

L'ancienne abbaye bénédictine d'insula calveti semble flotter en plein milieu des marais vendéens, entre Bretagne et Poitou... et autrefois, il y a près de 1000 ans, elle se trouvait sur une île ! Un lieu reculé parfait pour la règle austère des moines de l'ordre de saint Benoît. Alors, quid de son histoire ? Hé bien, des moines de l'Absie (non loin de La Rochelle) la fondent vers 1130 et aussitôt les seigneurs de La Garnache l'enrichissent sans compter. Plusieurs incidents viendront la troubler ; le premier, en 1588, lorsque les troupes des capitaines du Bourg et de Granville incendient les bâtiments conventuels. Le second, à la mise en commende de l'abbaye par l'abbé Claude du Puy-du-Fou. Ensuite, quand le seigneur de Soubise Benjamin de Rohan chasse les moines pour y mettre des soldats protestants. Finalement, voilà l'abbé de Saint-Denis de Reims, Henri Cauchon de Maupéas. On vient juste de lui confier l'abbaye : il installe entre ses murs des religieux de l'ordre des camaldules, en 1653. Un ordre très proche de celui de saint Benoît, finalement... Mais bref ! Nos camaldules une fois acclimatés commencent par s'occuper de restaurer l'église et les bâtiments conventuels. Ils réaménagent aussi les jardins avec notamment la construction de 2 canaux : l'un d'eau douce pour irriguer leurs cultures, l'autre d'eau salée provenant d'un étier qui leur permettait... de produire du sel ! L'église romane (avec son très beau portail ogival), le dortoir, la cuisine et son four à pain ainsi que le cellier sont les uniques vestiges qu'on peut encore voir aujourd'hui.


Et encore !