Pendant que les Parisiens crèvent de faim, on inaugure la statue du roi

Vinaigrette 0
Inauguration de la statue, 1699 - ©Public domain Inauguration de la statue, 1699 - ©Public domain
Place Vendôme Rue Quartier Statue Festivités Louis XIV

L'Histoire de la place commence au XIVe siècle : attiré par la proximité des Tuileries, Antoine du Perron, maître d'hôtel de Henri II, se fait construire un hôtel particulier sur le faubourg Saint-Honoré. Après sa mort, l'hôtel passe à Françoise de Mercœur, qui épouse en 1609 César Monsieur, duc de Vendôme... qui donne son nom à l'hôtel !

En 1638, Louvois, surintendant des Bâtiments, achète celui-ci pour le démolir et y construire une place, la place des Conquêtes, avec une statue équestre du roi Louis XIV au milieu. Flatté, ce dernier approuve le projet en 1686 ! Mais les travaux s'arrêtent bientôt faute d'argent puis avec la mort de Louvois en 1691. Les façades sans vitres, sans toitures, sont abandonnées pendant une dizaine d'années. On propose alors au roi de détruire tout et de reconstruire selon les plans de Mansart.

En 1699, le chantier de la place Louis-le-Grand reprend. Avant même que celle-ci soit finie, on construit une statue équestre de Louis XIV, haute de 7 m : à l'occasion de son inauguration, en 1699, la ville offre une fête. Et quelle fête ! Joutes sur la Seine, feux d'artifices... Les Parisiens sont accablés par les impôts, mais qu'importe !

On rapporte que le duc de Bourgogne refuse d'assister aux festivités, s'offusquant : « comment se réjouir quand le peuple a faim ! » Après la Révolution (où la place s'appelle place des Piques), on ordonne en mars 1800 la construction de monuments en l'honneur des morts sur les champs de bataille : une colonne place Vendôme et une autre place de la Concorde.


Et encore !