Onslow : scandale en Angleterre, amour à Clermont

Vinaigrette 0
Le château - ©Gibouille5 / CC-BY-SA Le château - ©Gibouille5 / CC-BY-SA
Château d'Aulteribe Château Scandale Histoire d’amour

Edward Onslow, le fils d'un respectable lord anglais, débarque en Auvergne un beau jour de printemps 1781. Tout est nouveau pour lui, de nouveaux gens, une nouvelle langue, des paysages pittoresques et rustiques... mais sa nouvelle vie lui plaît. Il faut bien, en même temps, il n’a pas le choix... c’est qu’il vient de se faire jeter d’Angleterre, direction la France, en exil.

L’affaire a fait du bruit, là-bas... scandale ! Le fils d’un politicien réputé qui se roule dans la fange, accusé d’avoir fait des avances à caractère homosexuel à un môssieur respecté ?! Le voilà en Auvergne, à Clermont-Ferrand. Et on ne sait pas pourquoi il met les pieds au couvent des Ursulines de Clermont en 1783, mais ce qu’on sait, c’est le coup de foudre qui l’attends là-bas.

Il croise le regard de la sœur Marie-Rosalie de Bourdeille, l’arrière petite nièce de l’écrivain Brantôme ! Au diable la religion, ils s’aiment et se marieront, après qu’Edward se soit converti au catholicisme (my god, un Anglais protestant, ça ne le fait pas, pour les parents de Marie-Rosalie). Ils auront un fils, George Onslow : le compositeur de musique de chambre !


Et encore !