Notre-Dame de Senlis : le chicot de Rieul et la Vierge victorieuse

Vinaigrette 0
La cathédrale - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA La cathédrale - ©Anecdotrip.com / CC-BY-NC-SA
Cathédrale Notre-Dame de Senlis Cathédrale Miracle

Saint Rieul

Colombes sanglantes et cervidés

Premier évêque de la ville de Senlis, Rieul a vécu au IIIe s. Il occupe d'abord le poste d'évêque d'Arles. Là, on raconte que pendant la messe, au moment du martyr de saint Denis et de ses deux compagnons Eleuthère et Rustique, trois colombes tachées de sang se posent sur une croix derrière lui.

Avec écrits en lettres de sang sur leur poitrail les noms des trois compères (la rue de Senlis des Coulombs-Blancs rappelle ce fait) !

Rieul comprend : il faut qu'il aille remplacer Denis dans son évêché à Paris ! Le saint se met en route pour la capitale : il y restera deux ans. Avant de se remettre en chemin, direction le nord de la France, vers... Senlis ! Le vrai but de son voyage spirituel.

Saviez-vous qu'on représente souvent Rieul avec des cervidés ? Parce qu'après sa mort, des biches et des cerfs viennent jusqu’à l'église où se trouve son tombeau, y restent tranquillement pendant des heures puis repartent sans un bruit...

Le miracle de la dent

Un tableau de 1645 peint par Frédeau, dans la cathédrale, illustre le « miracle de la dent » : on y voit Clovis venu à Senlis pour prier sur le tombeau de Rieul. L'évêque Liévain fait exhumer le corps du saint et Clovis en profite pour demander une relique. On lui donne une dent ! Et le miracle ? Il se fait lorsque du sang coule pendant qu'on enlève la sainte ratiche !

La Vierge de la Victoire

Dans une petite chapelle est évoqué le nom de Notre-Dame-de-la-Victoire. Il s'agit d'une abbaye non loin de Senlis fondée en 1222 par le roi Philippe Auguste en souvenir de la bataille de Bouvines (juillet 1214). Philippe avait fait le vœu de construire une église dédiée à la Vierge s'il remportait la bataille.

A quel endroit ? Là même où un coursier lui annoncera quelques jours plus tard qu'ils ont gagné... Philippe fait construire une église mais aussi une abbaye, dirigée par les religieux de l'abbaye Saint-Victor de Paris. L'abbaye devient un lieu de pèlerinage, comme le prouve cette petite statue de la Vierge...


Et encore !