Montaner ? C'est Phébus qui l'a fait !

Vinaigrette 0
Blason des Foix-Béarn - ©Florent Pécassou / CC-BY-SA Blason des Foix-Béarn - ©Florent Pécassou / CC-BY-SA
Forteresse de Montaner Château Gaston Phébus

Seul vestige de la puissante forteresse construite par les seigneurs d'Aner, voilà le donjon haut de 40 m qui s'élève bien solitaire en haut de sa colline. L'établissement d'un tel édifice à cet emplacement ne résulte pas du hasard ! Nous sommes aux confins de la vicomté du Béarn, des comtés d'Armagnac et de la Bigorre qui se livrent alors une guerre sans merci pour la conquête de cette dernière. Gaston de Foix-Béarn, dit Phébus, demande à son architecte, Sicard de Lordat, de lui reconstruire l'ancienne forteresse.

Entre 1375 et 1380, le château-fort s'élève petit à petit, les briques utilisées comme moyen de construction car matériaux très économiques. Point culminant de l'ensemble, le donjon et ses murs épais de 3 m élevé sur 5 étages, qui fait la fierté de son constructeur : le blason au dessus de l'entrée dit, en toute modestie, « Phébus m'a fait » ! Refuge des protestants pendant les guerres de Religion, on ordonne le démantèlement de Montaner dès 1620 sauf... son donjon ! La tour sera achetée par le département des Pyrénées-Atlantiques en 1840.


Et encore !