Les trésors de l'hôtel-Dieu de Tonnerre

Vinaigrette 0
Tombeau de Louvois - ©FLLL / CC-BY-SA Tombeau de Louvois - ©FLLL / CC-BY-SA
Hôtel-Dieu de Tonnerre Hôtel-Dieu Louvois Marguerite de Bourgogne-Tonnerre

Tombeau ou baignoire ?

On voit de nombreuses sépultures, dont le tombeau du ministre de Louis XIV Louvois. Il fut entre autre seigneur de Tonnerre les 8 dernières années de sa vie ! Le tombeau se trouvait dans l'église des Capucines à Paris, commandé au sculpteur Girardon par la femme de Louvois Anne de Souvré de Courtanvaux.

Tenez, regardez : Girardon l'a représentée au pied de son mari ! Alexandre Lenoir y voit d'ailleurs une allégorie de l'Histoire, avec son « livre ouvert et semble tourner ses yeux mouillés de larmes vers Louvois en lui montrant le passage de ce livre où sont rapportées ses opérations dans le Palatinat ».

Et vous savez la meilleure ? On dit que Napoléon Ier se fait faire une baignoire avec le sarcophage en marbre vert initial !

De chaque côté, on a les allégories en bronze de la Sagesse et de la Vigilance : la première de Girardin, la seconde de Desjardins. Desjardins, un Hollandais auteur des statues de Louis XIV de la place Bellecour à Lyon et des Victoires à Paris... détruites à la Révolution !

Le tombeau de Marguerite

Là, on a le tombeau de la fondatrice. Il a été refait en 1826 : l'original en bronze a été détruit à la Révolution, fondu pour fabriquer de la monnaie. On doit la statue à Pierre-Charles Bridan. Vous avez vu ? Marguerite tient la charte de fondation de l'hôpital dans sa main droite. Une femme semble la soutenir, peut-être la Charité ?

Les stalles

A ne pas manquer aussi les stalles en bois du XIIIe siècle représentant Marguerite de Bourgogne et Marguerite de Beaumont, comtesse de Tripoli qui s'était retiré ici.

La Vierge

La Vierge dorée ou Vierge au buisson ardent. Pourquoi ce nom ? Parce qu'aux pieds de Moïse se trouve le fameux buisson !

La Mise au Tombeau

Offerte par un riche marchand de la ville, Lancelot de Buronfosse, en 1454. Les « ymagiers » Jean Michiel et George de la Sonnette la réalisent. Les personnages grandeur nature sont en pierre blanche de Tonnerre. On dit souvent que ces deux sculpteurs ont été les élèves du grand Claus Sluter, LE sculpteur attitré des ducs de Bourgogne...


Et encore !