Les petites entrailles de Mme de Sévigné

Vinaigrette 0
La façade - ©Kheper / CC-BY-SA La façade - ©Kheper / CC-BY-SA
Chapelle des Ursulines d'Aix-en-Provence Chapelle Destin tragique Mme de Sévigné

Les Visitandines sont des religieuses installées à Aix au cours du XVIIe siècle, sur ordre de la mère du Châtel, amie de sainte Jeanne de Chantal... la grand-mère de Mme de Sévigné. En 1647, le couvent et sa chapelle sont construits. L'évêque de Senez consacre celle-ci 4 ans plus tard. Et d'ailleurs, les 2 petites-filles de la célèbre épistolière, Pauline et Marie-Blanche de Grignan, toutes deux religieuses au couvent, reposent dans la chapelle.

Aah, comment raconter l'affection sans bornes de Mme de Sévigné pour ses petites-filles en quelques lignes ! Elle s'inquiète beaucoup pour Marie-Banche, qu'elle surnomme affectueusement « ses petites entrailles ». Il faut dire que la jeune fille, pas franchement belle, a beaucoup déçu sa mère, Mme de Grignan. Celle-ci voulait un fils... Allez, au couvent ! Le plus tôt sera le mieux : Marie a 5 ans lorsqu'elle rentre aux Ursulines !

Mme de Sévigné écrit souvent à la mère de Marie, sa propre fille, pour lui faire part de son inquiétude :

J'ai le cœur serré de ma petite-fille, elle sera au désespoir de vous avoir quittée et d'être, comme vous dites en prison
« La pauvre enfant ! Ayez-la en pitié », dit-elle à sa fille.

Puis Mme de Grignan veut aussi placer aux Ursulines son autre fille, Pauline. Mais, c'est une vraie manie ! Là, Mme de Sévigné s'insurge :
Allez-vous ôtez Pauline d'avec vous ? C'est un prodige que cette petite : son esprit est sa dot. Voulez-vous la rendre une personne toute commune ? Je me garderais bien de la mettre à Aix avec sa sœur : comme elle est extraordinaire, je la traiterais extraordinairement »


Pauline ira tout de même au couvent. Puis, elle devient Mme de Simiane grâce à son mariage avec Lois de Simiane de Claret, un gentilhomme bien sous tous rapports, lieutenant général de Provence. Elle pousse son dernier soupir à Aix à l'âge de 61 ans... Marie-Blanche meurt en 1735, à l'âge de 65 ans, sans avoir jamais quitté les Ursulines.


Et encore !