Les origines légendaires de l'île Tristan

Vinaigrette 0
L'île depuis Tréboul - ©El Funcionario / CC-BY-SA L'île depuis Tréboul - ©El Funcionario / CC-BY-SA
Ile Tristan Ile Légende

Oreilles de cheval

Douarn enez veut dire « terre de l'île ». Et il s'agit de l'île Tristan ! D'où vient le nom de l'île ? A coup sûr de Tristan, le neveu du roi Marc'h...

Car saviez-vous que la tradition situe dans les environs de l’île la légende du roi Marc'h, oncle de Tristan, le bel amant d'Yseut ? Mais de quoi parle-t-elle, cette légende ? Le roi Marc'h a un terrible secret. Un secret honteux.

Il a des oreilles de cheval sur la tête ainsi qu'une longue crinière à la place des cheveux. Il fait mourir tous ses barbiers de peur qu'ils n’ébruitent le terrible secret ! Mais l'un d'eux un jour arrive à convaincre le roi de le gracier et jure de ne jamais rien dire. Marc'h lui laisse la vie sauve...

Un secret bien trop lourd

Mais pauvre barbier ! Il ne peut pas garder un secret aussi gros ! Ca lui pèse tellement... Alors, il va murmurer ce secret sur une plage, dans le sable. Il le répète, une fois, deux fois, trois fois, autant de fois qu'il faut pour le soulager. Trois roseaux poussent à cet endroit. Un barde les utilise pour fabriquer les hanches d'un hautbois.

Invité à une fête au château du roi Marc'h, il se met à jouer et là... stupeur... du hautbois sortent ces mots terribles : « Le roi Marc'h a les oreilles et la crinière d'un cheval ». Les mots tournent en boucle, sans fin... Fou de rage, mort de honte, le roi s’enfuit en Grande-Bretagne où on perd sa trace pour toujours...

Légende, ou pas ?

Mais peut-être que tout simplement, l'île doit son nom à une abbaye fondée en 1118 par Tristan de Léonois, qui plus tard portera son nom, insula Trestani ! Plus terre à terre, comme explication, mais plus probable, non ?


Et encore !