Les Milandes, le « village du monde » de Joséphine Baker

Vinaigrette 0
Joséphine aux Milandes, 1961 - ©Nationaal Archief, Anefo / Nijs, Jac. de / CC-BY Joséphine aux Milandes, 1961 - ©Nationaal Archief, Anefo / Nijs, Jac. de / CC-BY
Château des Milandes Château Joséphine Baker

Le château des Milandes ? On le connaît surtout grâce à sa plus célèbre propriétaire, Joséphine Baker ! Vous savez ? La petite Américaine née à St-Louis (Missouri), la célèbre artiste du music-hall parisien des années 30 (avec sa ceinture de bananes), artiste internationale et aussi agent secret pendant la Seconde Guerre...

Joséphine a le cœur sur la main. Elle fait des Milandes sa maison en 1947, ce « village du monde » comme elle appelle le château : elle y débarque avec ses 12 enfants adoptés et son mari Jo Bouillon, avec qui elle s’était mariée dans la chapelle castrale. Son rêve ? Créer aux Milandes un « idéal de fraternité », avec sa « tribu arc-en-ciel » (ses propres mots).

Montrer qu’on peut vivre ensemble, créer une petite famille pleine d’amour, que la couleur de peau importe peu... Le déclic, ça a été son retour aux Etats-Unis, chez elle, en pleine période de ségrégation raciale. Un choc... Les Milandes, un petit paradis, oui. Mais pour 20 ans seulement : ruinée, Joséphine se voit contrainte de vendre les Milandes, en 1969, à 63 ans... le cœur irrémédiablement brisé.


Et encore !