Les malheurs de Catherine de Bourbon à Pau

Vinaigrette 0
Image d'illustration - ©Public domain Image d'illustration - ©Public domain
Château de Pau Château Destin tragique Histoire d’amour Catherine de Bourbon

Lorsque Catherine de Bourbon assure la régence du Béarn pour son frangin Henri IV, la voilà qui vient habiter au château de Pau. Tranquille, Catherine ? Mon œil ! Car en 1592, voilà que débarque son cousin Charles de Bourbon, comte de Soissons, ancien compagnon d’armes d’Henri.

Catherine en est folle amoureuse, lui aussi... le grand amour de sa vie, c’est lui ! Le roi son frère a interdit qu’elle l’épouse : oui, c’est lui qui décide avec qui sa sœur se marie ! Et autant choisir un mari qui va lui servir pour ses intérêts politiques, non ? Catherine et Charles tentent de convaincre le roi, mais rien n’y fait.

Raah, au diable ! Elle et son Charles se retrouvent à Pau pour parler préparatifs de mariage... mais on ne désobéit pas au roi comme ça. Henri, dès le mois qui suit, ordonne qu’on assiège le château pour faire cesser l’affaire : on fait arrêter le comte et on sépare les deux amoureux.

Catherine, amère, quitte le château pour la cour du roi de France... Elle ne voudra aucun des prétendants choisi par son frère, et finalement se mariera sur le tard à plus de 40 ans avec un duc de Lorraine, sans jamais avoir d’enfants...


Et encore !