Les larmes de marbre de la marquise de Vaubrun

Vinaigrette 0
Le tombeau - ©Moto Itinerari / CC-BY-SA Le tombeau - ©Moto Itinerari / CC-BY-SA
Château de Serrant Château Château de la Loire Destin tragique

Voilà le XVIIe siècle. Avec qui ? La marquise de Vaubrun ! C'est la descendante de Bautru, née Marguerite de Bautru. Elle en a gros sur la patate, Marguerite. Son mari, le marquis de Vaubrun, est mort sur le champ de bataille d'Altenheim, en 1675.

Douloureuse, l'absence ! Seule dans ce grand château, seule pour toujours...

Elle fait embaumer le cœur de son mari et commande à Jules Hardouin-Mansart une belle chapelle funéraire. Les meilleurs artistes de l'époque participent au projet : Le Brun pour les plans, Coysevox à la sculpture...

On le voit toujours, ce beau tombeau ! Oui, car épargné par la Révolution, tiens, pour une fois... Là nous attendent le marquis, fier guerrier représenté au repos, veillé par une Marguerite pétrifiée dans la douleur... Vous les voyez, ces larmes de marbre qui coulent sur ses joues ?


Et encore !