Les histoires de coeur des duchesses de Nevers

Vinaigrette 0
Anne de Gonzague - ©Public domain Anne de Gonzague - ©Public domain
Palais ducal de Nevers Château Histoire d’amour Louise-Marie de Gonzague Anne de Gonzague

Le cœur brisé de Louise

Les Gonzague deviennent ducs de Nevers au XVIe s.On a deux têtes connues au XVIIe s : la première s’appelle Louise-Marie de Gonzague, fille de Charles III de Nevers et filleule du roi Louis XIII.

Gaston d’Orléans, le frangin du roi, en tombe fou amoureux... Mais la reine Marie de Médicis veille au grain ! Elle interdit à son fiston de voir Marie et la fait enfermer au château de Vincennes : c’est que les ducs de Nevers avaient conspiré contre elle, pendant la Régence ! Et toc.

D’abord en rogne, Gaston finit par laisser tomber l’affaire, malgré un joli coup de foudre : Louise-Marie en sera toute amère, longtemps après encore... Elle deviendra 2 fois reine de Pologne.

La guigne avec les hommes !

La 2e donzelle s’appelle Anne de Gonzague, la sœur de Louise-Marie.

Anne commence sa vie en s’enfuyant du cloître où elle était enfermée ! Belle, intelligente, elle s’entiche de son cousin Henri II de Guise (pourtant archevêque de Reims) avec qui elle se marie en secret en 1639. Pour le rejoindre à Sedan, elle doit fuir sa famille, déguisée en homme... Manque de bol, 2 ans après, le Guise la laisse tomber comme une vieille chaussette...

Après avoir perdu son temps en procès pour se faire reconnaître comme sa femme, Anne devient princesse palatine avec son mariage avec Edouard de Bavière, comte palatin : roi de Bohême sans terre, sans argent, la France ne veut pas de lui, ça promet ! Anne a la guigne avec les hommes...


Et encore !