Les fantômes de Villeneuve-Lembron

Vinaigrette 0
Le château - ©LLM / CC-BY-SA Le château - ©LLM / CC-BY-SA
Château de Villeneuve-Lembron Château Légende Fantôme

Villeneuve-Lembron, hanté ? Oui, et pas que par un fantôme... par deux ! Le premier a pour nom la Baraille. La gouvernante du château, qui a un comportement très, très vilain. Super immoral. A force, elle va finir par attirer le Diable...

Alors, par une nuit sans lune, alors qu’elle se trouve dans son lit à chercher le sommeil, elle entend un bruissement. Suivi d’une voix d’outre-tombe à vous foutre les jetons, qui l’appelle et lui dit de se lever. Oh, elle a dû la reconnaître, la voix. Qui c’est ? Le Diable, bien sûr ! Qui pointe enfin le bout de ses griffes.

Mais la Baraille commence à gueuler et à cracher des insultes. Sur quoi le Diable lui tend un parchemin et lui lance de sa voix rauque : « Signe ! Et tu m’appartiendras... » Bien sûr, elle refuse. Alors le Diable la chope et l’étrangle. Quand on retrouve le corps de la Baraille le lendemain matin, on découvre plusieurs traces de brûlures sur sa peau. Faites avec des fers rouges... la marque du Diable.

Le deuxième fantôme, c’est la Dame Jaune. Appelée comme ça à cause de la couleur de ses vêtements et de son teint. Celle-là, elle est pas mal, dans le genre. On dit que la première nuit que des invités passent à Villeneuve-Lembron, elle vient leur tirer les pieds sous les couvertures avec ses mains glacées...


Et encore !