Les étonnantes sculptures de Décure aux Catacombes

Vinaigrette 0
Le Port-Mahon de Décure - ©KoS / Public domain Le Port-Mahon de Décure - ©KoS / Public domain
Catacombes Lieu de sépulture

Décure, le carrier artiste

On se trouve là dans la galerie de Port-Mahon. Du nom de sa sculpture de pierre représentant la forteresse de Port-Mahon, réalisée entre 1777 et 1782 par le carrier Décure, surnommé Beauséjour.

Un ancien vétéran des armées de Louis XVI, employé comme carrier dans les catacombes en 1777, pour aider aux travaux de consolidation des carrières. Port-Mahon fait référence à une commune des îles Baléares où les Anglais le font prisonnier dans la forteresse.

Il trouve ce petit réduit à son goût, et décide d’y venir sculpter la pierre pour passer le temps, pendant ses moments de pause. De mémoire, il recrée le fort où on l’avait enfermé. Mais Décure meurt dans un éboulement, en voulant aménager un escalier à cet endroit pour accéder à sa sculpture...

Le salon de Décure

On voyait une table et des bancs taillés dans la pierre, jusqu’au XIXe s. Le « salon » de Décure comme on disait, là où il déjeunait, dit Description des catacombes de Paris (vicomte de Thury, 1815). Même qu’en 1787, le comte d’Artois (le beauf’ préféré de Marie-Antoinette et futur Charles X) vient visiter le salon et y casser la croûte...


Et encore !