Les dames de Parentignat, au service de la famille royale

Vinaigrette 0
Mme Elisabeth - ©Starus / Public domain Mme Elisabeth - ©Starus / Public domain
Château de Parentignat Château

En 1775, François IV de Lastic procède à une restauration du château et un aménagement des jardins. En 1782, enfin ! L'architecte Pierre Carriol pose la dernière pierre de Parentignat. Et en ce XVIIIe siècle, il s’en passe, des choses, chez les Lastic ! Parce qu’on est proche de la famille royale... des reines, surtout ! François IV de Lastic avait épousé Anne Charron de Ménars, souvent à la Cour en 1763, car elle est la dame d’honneur de Mesdames, les fifilles chéries de Louis XV.

Plus tard, ça sera sa belle-fille, la marquise de Lastic (née Anne-Louise De Montesquiou, la belle-sœur de « maman Quiou », nounou du fils de Napoléon Ier) qui sera dame d’honneur de la sœur de Louis XVI, madame Elisabeth, entre 1783 et 1791 : elles vont devenir vite très amies. Elisabeth dira dans ses lettres qu’elle a « un courage de lion » ! Aaah, c’est qu’il en faudra, du courage... d’abord émigrée avec elle en 1791, Anne se fait enfermer une année de 1793 à 1794.


Et encore !