Les corbeaux et l'abbatiale Saint-Pierre de Corbie

Vinaigrette 0
La façade - ©Paulparis2010 / CC-BY-SA La façade - ©Paulparis2010 / CC-BY-SA
Abbatiale Saint-Pierre de Corbie Abbatiale

Saviez-vous qu'on retrouve des corbeaux sur le blason de la ville de Corbie, et que c’est lié à l’abbaye Saint-Pierre ?

N.B. : Une légende vue dans le Guide de la France mystérieuse (éd Tchou, 2007).

Une jalousie maladive

Les habitants de Villers-Bretonneux (5 km de Corbie) étaient jaloux des belles tours de la grande abbaye de Corbie.

Jaloux à en crever !

Ils voulurent les mêmes, alors ils firent construire une petite église flanquée de tours toutes aussi belles, pensaient-ils, que celles de Corbie.

Mais l'envie ne s'arrêtait pas là. Ils voulurent aussi les corbeaux qui nichaient là-haut, tout là-haut, dans les hautes tours de l’abbatiale de Corbie !

Vol... de corbeaux

Alors, une nuit noire comme de l'encre, ils vinrent les voler. Sauf que... les oiseaux retournèrent dès le lendemain à Corbie !

Les habitants de Villers repartirent docilement chercher les volatiles, en prenant cette fois le soin de leur rogner les ailes.

Et là, je vous entends dire... Ooouh, c'est de la triche !

Attendez... vous croyez vraiment qu'une vilaine mutilation allait arrêter nos oiseaux ?

Car il paraît qu’on vit, dès le lendemain, une rangée de corbeaux clopiner à patte, vers Corbie !

L’église de Villers-Bretonneux, depuis ce jour, n’a plus jamais abrité de corbeaux dans ses tours.

Et de toute façon, elle a été détruite...

Quand la légende rejoint... l'étymologie !

Ces corbeaux fidèles, on les retrouve sur le blason de la ville de Corbie.

L’étymologie même de la ville est un dérivé de corvus, « corbeau » en latin... du fait de la présence extrêmement nombreuse de ces oiseaux, au Moyen-Age !


Et encore !