Les Bourbons sur le trône espagnol ? Tout commence avec le petit-fils de Louis XIV à Versailles !

Vinaigrette 0
Portrait de Philippe V d'Espagne - ©the lost gallery / CC-BY Portrait de Philippe V d'Espagne - ©the lost gallery / CC-BY
Château de Versailles Château Louis XIV

12 novembre 1700, galerie des Glaces, château de Versailles.

Louis XIV présente officiellement le nouveau roi d’Espagne, Philippe V. Il s’agit du duc d’Anjou, son petit-fils !

Mazette, un Frenchie à Madrid... oui, et avec lui la naissance d’une dynastie, celle des Bourbons d’Espagne, toujours en place !

Un roi zombie, une place à prendre !

Notre histoire commence avec la mort prochaine du roi Charles II d'Espagne.

Mort-vivant démentiel depuis sa plus tendre enfance, pauvre gosse issu de mariages consanguins aux possibles (viva les Habsbourg), monstre affublé de toutes les tares possibles, c'est un zombie dont on attend qu’il lâche sa couronne...

Car malgré son mariage avec Marie-Louise d’Orléans (la nièce de Louis XIV), il n’a jamais eu d’héritier...

Vous le voyez, le plan qui se profile à l'horizon ? La soif de pouvoir de tous les souverains européens, attirés par un empire espagnol riche et puissant, qui inclut Naples et les Pays-Bas ?

Oui, ça sent la lutte pour le trône espagnol !

A la recherche du prétendant

Alors, en attendant que môssieur Charles veuille bien passer l'arme à gauche, on cherche un remplaçant.

Deux grandes puissances rodent, toutes deux partageant des liens de famille avec Charles II d’Espagne :

• la France, par le mariage successif de leurs rois avec des infantes espagnoles

• l’Autriche, par les Habsbourg

Mais qui, QUI peut prétendre au trône ??

• Un neveu, Charles, fiston de l’empereur Léopold d’Autriche
• Un autre p’tit-neveu, le duc Joseph-Ferdinand de Bavière, un Wittelsbach
• Un 3e petit-neveu, le duc d’Anjou, petit-fils de Louis XIV.

Des siècles de Habsbourg

Crotte et zut ! Avec le duc d'Anjou comme prétendant possible, un Bourbon pourrait succéder à la longue lignée des Habsbourg sur le trône espagnol...

Les Habsbourg ?

Tout avait commencé en 1492, après la prise du royaume musulman de Grenade et l’unification de l’Espagne : on doit ce boulot de titans aux rois catholiques Ferdinand d’Aragon et Isabelle de Castille, qui disparaissent sans héritier mâle.

Ballot, mais c'est comme ça...

Hop, la couronne va donc au mari d'une de leur fille, Philippe d’Autriche. Celui-là transmettra la couronne espagnole à son fiston, le futur Charles Quint, plus tard élu empereur du Saint Empire Germanique : 1er Habsbourg à régner sur l’Espagne... jusqu’en 1700, donc !

Mais qui est le duc d'Anjou ?

Le duc d’Anjou, en 1700, est un ado de 17 ans. Fils du Grand Dauphin, petit-fils de Louis XIV. Tiens ! Il est espagnol par sa grand-mère Marie-Thérèse d’Autriche et son arrière-grand-mère Anne d’Autriche !

Et le trône d'Espagne est attribué à...

La mort de Charles II le 1er novembre 1700 met fin au suspense : c’est le duc d’Anjou qu’il a choisit dans son testament !

Alors, le 16 novembre 1700, dans la galerie des Glaces, Louis XIV présente officiellement le nouveau roi d’Espagne à la cour. Il murmure à Philippe d’être un bon Espagnol, mais de se souvenir qu’il est né français et qu’il faut entretenir la paix entre les deux pays. Oui, papiiiiii...

En attendant, Louis XIV décide que son p'tit Philou ne renoncera pas à ses droits sur le trône de France, na :

• De une, il conserve ses droits sur la couronne française

• De deux, il fait dispatcher plein de Français aux postes importants à Madrid.

De quoi foutre en rogne les puissances européennes, qui se liguent contre la France. Et hop, une nouvelle guerre, celle de Succession d’Espagne. Interminaaaable, ce conflit dure de 1701 à 1714 !

Et voilà... les Bourbons d'Espagne

Saviez-vous que Philippe V a eu le règne le plus long de toute la monarchie espagnole ? 45 ans !

Après lui, sa descendance adopte le nom de Bourbon : les rois d’Espagne actuels sont toujours des Bourbons.

Et aujourd’hui, en 2018, si on rétablissait la monarchie française (oui, bon), Louis-Alphonse de Bourbon, duc d’Anjou (né Luis Alfonso Gonzalo Víctor Manuel Marco de Borbón), deviendrait roi sous le nom... de Louis XX de France !

Conclusion !

La fin ? Le traité d’Utrecht qui met fin à la guerre de Succession : Philippe renonce à ses droits sur le trône de France et consacre une bonne fois les Bourbons sur le trône espagnol.


Et encore !