Les arènes d'Arles, morituri te salutant !

Vinaigrette 0
Les arènes - ©Guiguilacagouille / CC-BY-SA Les arènes - ©Guiguilacagouille / CC-BY-SA
Arènes d'Arles Gallo-romain

De dimensions comparables à celles de Nîmes, les arènes d'Arles occupe une superficie de près de 12 000 m2 ! Colossal... Au VIIIe siècle, on les transforme en forteresse et les habitants les plus pauvres s'y entassent. Une ville dans la ville ! On y ajoute 3 tours carrées au nord à l'est et à l'ouest. Ce n'est qu'au début du XIXe siècle que l'on détruit les quelques 212 maisons entassées là.

L'entrée se fait au rez-de-chaussée, par les 4 portes principales. L'enceinte est formée de deux rangs de portiques superposés, d'ordre dorique et corinthien. Des empereurs y organisent des jeux, Volusien en 251, Constance II en 353. En 538, Childebert fait réparer les arènes et y donne des combats organisés par de faux gladiateurs, des acteurs en somme, avec ordre de ne pas se faire mal !


Et encore !