Le massacre de Merle le sanguinaire à Mende

Vinaigrette 0
La cathédrale - ©Civodule / CC-BY-SA La cathédrale - ©Civodule / CC-BY-SA
Cathédrale de Mende Cathédrale Massacre Mathieu Merle Siège Guerre de Religion

Ca proteste à Mende

La devise de la ville était « les ténèbres ne m’ont pas envahi », rapport au protestantisme qui avait conquis toute la région, faisant de Mende un petit bastion catholique au milieu de l’océan huguenot...

Il faut attendre 1452 pour que reprenne la construction de la cathédrale... bientôt ruinée par les protestants et leur capitaine Mathieu Merle en 1580... Il faut dire qu'à cette époque, Mende se retrouve 7 fois assiégée et pillée par catholiques et protestants !

Merle... le plus terrifiant chef protestant : sanguinaire, sanguin, violent, bestial. Rien ne lui résiste. Et encore moins cette satanée ville de Mende ! Vous savez quoi ? Il fait littéralement sauter la cathédrale, ne laissant debout que les clochers et les murs latéraux...

Nuit de Noël sanglante sur Mende

C’est par une claire mais froide nuit de Noël 1579 que le capitaine Merle et ses hommes fondent sur Mende, ayant attendu que tout le monde (soldats y compris) soit à la messe dans la cathédrale pour entrer dans la ville.

300 personnes vont mourir cette nuit-là, beaucoup dans la cathédrale (ceux qui n’avaient pas pu fuir). Même un certain Louis de Boisverdun, bailli de la ville : si bêtement, en plus... s’apprêtant à aller embrocher Merle, il se prend la chaussure dans une grille par terre. Plusieurs Protestants tombent sur lui et le tuent sauvagement.

Le massacre dure une semaine : Origine et histoire abrégée de l'église de Mende (Jérôme Charbonnel, 1859) nous dit qu’un a eu oreilles coupées et visage mutilé, un autre se fait enfermer tout nu dans une cave (en plein hiver), les autres châtrés ou enterrés vivant dans des tombes qu’on les avait forcées à creuser...

Du coup, rebelote : on ré-élève l’église actuelle (copie conforme à l’ancienne) de 1600 à 1620. Ses deux clochers, dont l'un mesure près de 85 m de haut, datent du tout début du XVIe s.


Et encore !